Nous avons trouvé 36 résultats pour votre recherche.

L’autodérision et l’ego

L’ego est le “je” qui s’exprime en chacun de nous. On l’évoque également en tant que “moi pensant” ou “identification au moi”. Chaque être se confronte à cette part de lui plus ou moins dominante, procurant ce sentiment d’individualité ainsi que l’illusion de la séparation qui en découle.

L’égoïsme

L’égoïsme : lorsque l’essentiel fait défaut Paradoxalement, vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ceux qui n’ont rien ne connaissent pas l’égoïsme ? En fait la question est mal posée, car ceux qui n’ont rien, possèdent en général l’essentiel, et lorsque l’on a l’essentiel, on ne peut que le partager.

En réponse à vos questions

Sur les thèmes suivants : Le jugement Le pardon L’incarnation L’ego Souffrance et compassion L’humanité L’éveil Dieu et les religions Les partis L’éducation Adolescence et homosexualité Les relations La mort Questions personnelles Vous pouvez m’adresser vos éventuelles questions ici : andre@a-baechler.net. Le jugement Le jugement n’est-il pas indispensable lorsque nous avons à faire preuve de… Poursuivre la lecture En réponse à vos questions

Un sentiment d’impuissance

Je voudrais évoquer ce sentiment inconfortable que nous avons tous eu l’occasion d’explorer à certains moments de notre vie, dans ces situations où nous aurions voulu permettre à autrui de franchir un cap et que nous nous sommes sentis totalement démunis. Chacun se souvient de cette frustration vécue face à l’impuissance de sortir un proche… Poursuivre la lecture Un sentiment d’impuissance

Publié le
Catégorisé comme Réflexions

Etre en paix dans la tourmente

Comment être en paix dans un monde tourmenté dont les structures se désagrègent chaque jour un peu plus ? Est-ce possible ou même décent ? A mes yeux, la paix intérieure n’est pas un privilège égoïste que l’on s’accorde au détriment d’autrui, mais un état d’être choisi et nourri qui se transmet autour de soi… Poursuivre la lecture Etre en paix dans la tourmente

Dans le coeur, pas de jugement

De nombreuses personnes semblent n’exister qu’à travers les jugements qu’elles émettent à longueur de paroles, usant de généralités et de clichés à l’égard de tout ce qui les entoure. Ainsi elles assènent prétentieusement leurs vérités toutes faites, oubliant que leur vision du monde revient à observer l’univers à travers un trou de serrure.

Publié le
Catégorisé comme Réflexions

Performance et épanouissement

L’épanouissement passe-t-il obligatoirement par la performance ? La question peut paraître idiote, mais j’entends bien souvent des personnes malheureuses qui ne peuvent envisager le bonheur sans entrer dans une forme de compétition. Etre juste soi-même leur paraît tristement banal, pour ne pas dire profondément angoissant.

Le maître

Sur un plan spirituel, la notion de maître est souvent bien mal perçue. Même si ce titre m’est conféré en tant qu’enseignant Reiki, j’évite tout simplement de l’évoquer car il est souvent associé à tort à une forme de pouvoir, d’emprise ou de manipulation.

Résistance = souffrance

La notion de résistance est très présente dans notre société où il semble vertueux de s’opposer au mouvement naturel de la vie. Ainsi l’être humain pense devoir tout contrôler et diriger, dépensant une énergie folle à mettre les pieds contre le mur et à résister à tout ce que la vie lui présente, à commencer… Poursuivre la lecture Résistance = souffrance

Le bonheur à la source

Le bonheur passe-t-il obligatoirement par la réalisation de projets de vie ? Doit-on donner un sens à sa vie pour être heureux ? Il s’agit à mes yeux d’une fausse croyance amenant une grande partie de l’humanité à rechercher son bonheur à travers une carrière professionnelle, une relation, la maternité, l’argent ou même une activité… Poursuivre la lecture Le bonheur à la source

Non aux prises de tête !

A quoi bon se prendre la tête pour tout et n’importe quoi ? L’hyperactivité mentale amène l’être humain à se perdre dans ses réflexions alimentées de suppositions et de jugements, pour finir par s’y noyer.

Publié le
Catégorisé comme Réflexions

Que restera-t-il de notre parcours ?

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui subsistera de vous à l’issue de votre passage sur cette terre ? Je ne parle pas de souvenirs ou de traces physiques qui immanquablement finiront par s’effacer,

Publié le
Catégorisé comme Réflexions

Libre de tout enfermement

Qu’il s’agisse d’amour, de politique, de religion ou de développement personnel, l’être humain a toujours ce besoin compulsif d’enfermer ses idéaux ou ses pratiques en les étiquetant et en les opposant aux autres.

Le regard d’autrui ne nous appartient pas

L’autodérision est un outil précieux. Je m’amuse beaucoup en observant l’image subjective que les autres se font de moi à la lecture de mes articles par exemple, ou encore à la publication d’une photo sur Facebook.

Le jugement

L’absence de jugement est souvent mal perçue dans notre société où chacun se doit d’avoir un avis sur tout. Que l’on parle avec son voisin, son collègue, un membre de la famille, les critiques fusent en tous sens, comme si pour exister il fallait passer son temps à juger le monde.

S’élever au delà de l’amour compartimenté

Aujourd’hui j’ai envie de revenir sur le thème récurrent de l’amour qui à sa source est inconditionnel. Celui-ci nous alimente, comme la lumière blanche traverse le prisme pour se décomposer dans la palette des couleurs du visible. A cette image, l’amour décomposé par notre mental nous apparaît alors comme fragmenté

La prostitution domestique

Le thème de la prostitution a toujours nourri les polémiques entre partisans d’un mal nécessaire et moralistes souhaitant l’abolition du plus vieux métier du monde. J’observe ces débats avec amusement puisque l’on sait à quel point il est stupide de vouloir interdire quelque chose d’incontrôlable.

Notre véhicule

Qu’il est bon de se déplacer librement et de pouvoir ainsi explorer le monde ! Pour ma part, je roule “Baechler” depuis bientôt près d’un demi-siècle et j’en suis plutôt satisfait à ce jour, malgré un kilométrage assez élevé et des suspensions qui ne sont plus ce qu’elles ont eu été…